Les Plus Beaux Villages

Top 10 des plus beaux villages de Corse

Publié le 19 juil. 2018

Top 10 des plus beaux villages de Corse
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

Direction la Méditerranée et cette petite île française, une de ses pépites qui a tout d’une grande ! On connaît tous Calvi, Ajaccio, Bonifacio et Saint-Florent, mais si vous partez explorer une Corse plus typique, vous découvrirez des petits villages pleins de charme. Voici notre Top 10 des plus beaux villages de celle que l’on nomme fort à propos l’île de Beauté.

 

Piana

Ce n’est pas pour ses 500 habitants que ce petit village est connu, mais bien pour ses calanques ! Perché sur une falaise de 400m de haut, il est classé comme l’un des plus beaux villages de France et ses « calanche » (calanques en corse) de granit rose sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco.

Commencez par la ville qui vaut le détour pour ses petites ruelles étroites et ses maisons traditionnelles blanches et leurs balcons fleuris. Flânez et vous tomberez sans doute sur l’église paroissiale avec sa façade blanche et rose, ou sur « la Pleureuse », cette œuvre du sculpteur Albert-Gaston Guilloux qui fait la fierté de la ville.

Direction les calanques pour une visite inoubliable. Et ce n’est pas peu dire ! Ces chaînes de roches, de part leur taille et leur couleur, impressionnent autant qu’elles fascinent. Taillées par le temps, l’érosion, le vent et les courants marins, elles  forment des ensembles irréguliers aussi étranges que fantastiques, voir irréels, mais toujours fascinants. Devant le sublime panorama qui s’offrira à vous, vous n’aurez qu’une envie : faire le plus de photos possible et ne jamais repartir ! Vous pourrez aussi vous baigner au milieu de ces eaux translucides et pourquoi pas faire de la plongée pour admirer les fonds marins.

 

Sant’Antonino

Véritable village médiéval au cœur de la Balagne, en Haute-Corse, il culmine à 500m d’altitude et offre une visite plutôt atypique. En effet une centaine de maisons composant ce village sont collées les unes aux autres, en haut et au bord d’une falaise, ce qui donne à ses rues des airs de labyrinthe. Faites donc attention à ne pas vous perdre car vous pourrez bien avoir envie d’y passer le reste de votre vie !

Idéal pour se dépayser loin des touristes, ne manquez pas son église et son orgue. Par ailleurs la chapelle Sainte-Anne et celle de Notre-Dame de Lavasina, et surtout les ruines du château sauront vous charmer tout autant.

Vous êtes fans d’histoire ? Vous trouverez également des vestiges d’anciennes fortifications, ainsi qu’un ancien four à pain et un pressoir. Et si vous ne voulez pas marcher, pas de problème, vous pourrez visiter la ville à dos d’âne ou même en quad.

Qualifié de « nid d’aigle » par les plus connaisseurs, vous pourrez, de là haut, regarder la baie et pourquoi pas déguster des spécialités corses comme des beignets au brocciu, fromage emblématique de l’île, et du fiadone, cette pâtisserie incontournable à base de citron et de brocciu.

 

Pigna

Partez écouter de la musique dans ce petit village ! Et oui même s’il n’y a que très peu d’habitations, tous les ans au mois de Juillet se tient le festival Festivoce. L’occasion pour tous de danser et d’écouter de la belle musique traditionnelle et des chants corse comme nulle part ailleurs. La municipalité mise en effet sur cet art pour organiser des rencontres et animer la vie locale, notamment en donnant des concerts dans son auditorium.

Si la musique ne vous intéresse pas plus que ça, vous pourrez vous balader au milieu de ses ruelles fleuries, vous poser sur l’une des terrasses de sa place principale, mais aussi faire du lèche-vitrine devant ses nombreuses échoppes et galeries d’art. Et pour admirer la vue, rien de mieux que les oliveraies et en arrière plan la baie d’Algajola.

 

Corte

Incontournable cité corse, vous devez vous arrêter dans la capitale historique et culturelle de l’île. Certes vous n’y trouverez pas de plages, mais les montagnes y sont nombreuses et les magnifiques rivières aussi. La citadelle est son monument emblématique et elle comprend un musée qui vous expliquera l’histoire de la Corse.

Baladez-vous dans les rues jusqu’à la chapelle Sainte-Croix dont l’extérieur n’a rien d’extravagant, mais c’est pourtant cette sobriété qui fait son charme intérieur. Au détour d’une rue,  vous apercevrez forcément la statue de Pasquale Paoli, personnage emblématique de la Corse s’il en est.

Si vous le souhaitez vous pourrez explorer les alentours jusqu’aux gorges de la Restonica ou celle du Tavignano qui vous dépayseront et vous charmeront à coup sûr.

Et pour reprendre des forces, rien de mieux que la charcuterie de Niolu, à base de châtaignes de Boziu ou encore du miel d’Ascu et des fromages de chèvre et de brebis du Venachese. On en a déjà l’eau à la bouche. Et vous ?

 

Lama

Classé 4 fleurs avec son titre de « village fleuri » vous êtes sûrs d’en prendre pleins les yeux ! Sans risque d’être dérangé, vous serez loin des phénomènes de foule, en effet on ne compte qu’une centaine d’habitants en hiver et un peu plus en été.

Ce petit village au style atypique surplombe la vallée de l’Ostriconi. À l’époque, l’huile d’olive était produite en masse et vous trouverez donc de nombreux pressoirs, vestiges de ce patrimoine local d’autrefois.

Mais ce qui attire dans ce village c’est le mélange des genres. D’un côté des petites maisons médiévales en pierres, avec leur toits terrasses, de l’autre des habitations bourgeoises d’influence toscane avec, parfois, un belvédère. Mais peu importe leur style, elles seront toujours entourées de roses trémières et de lauriers roses, que vous sentirez de loin et qui vous donneront envie de rester le nez en l’air !

Vous aimez la randonnée ? Le sentier du Monte Astu est fait pour vous. Il commence dans les hauteurs et vous fait découvrir de sublimes fontaines et des paysages à couper le souffle.

 

Centuri

Sur la côte, à la pointe du Cap Corse, ce petit village de seulement 200 habitants est une étape obligatoire si vous passez sur l’île de Beauté. Prenez garde, car si vous arrivez en bateau vous ne pourrez pas forcément accoster dans le port, faute de place ! Et oui, peu d’habitants donc peu de places pour les touristes, même si une fois là-bas vous serez accueillis à bras ouverts, à condition de respecter les lieux et ses habitants.

Avec ses tours, ses chapelles, ses hameaux typiques, ses moulins et ses vieilles maisons de pierre colorées, Centuri a de quoi vous charmer.

Si vous vous éloignez un peu du centre-ville, vous pourrez voir les 3 moulins qui entourent le village. Certains sont délabrés mais vous pourrez tout de même les prendre en photo.

Côté repas, nous vous conseillons la spécialité de la région : la langouste. Qu’elle soit en salade, farcie ou accompagnée de légumes, sautez sur l’occasion et dégustez-en une fraîchement pêchée.

 

Monticello

À seulement quelques minutes de l’Île Rousse, partez pour ce petit village paisible entouré d’oliviers. Vous aurez sans doute du mal à le croire, mais autrefois, ce fut une cité très importante. Avec son église, dont la chapelle et la coupole sont classées aux monuments historiques, mais aussi la Tour de Saleccia, vous pourrez ressentir son passé italien et l’influence qu’a laissé ce pays en Corse.

Envie de faire une pause ? Le parc botanique paysager de Saleccia s’étend sur sept hectares et vous offrira un moment de calme au bord de la mer.

Vous voulez découvrir les spécialités locales ? Retrouvez de nombreux produits corses comme la figue de Barbarie, la châtaigne corse ou encore le citron corse, tous les samedis matin au marché de la ville.

 

Zonza

Aussi proche de la mer que de la montagne, vous pourrez vous y baigner, bronzer et faire aussi bien de la plongée que de la marche à pied et de l’escalade. Souvent associée à Sainte-Lucie-de-Porto-Vecchio, la commune s’étend sur 134km2 de montagne et de littoral ! Plages et randonnées feront donc partie de votre quotidien et vous permettront de découvrir la plage de Fautea ou de Lavu Santu tout comme les Aiguilles de Bavella, cachées à 1300m d’altitude, et le col de Bavella, point de passage du mythique GR20, réputé dans le monde entier.

Ne manquez pas l’hippodrome local, connu pour être le plus haut d’Europe, où vous pourrez bronzer en assistant à des courses hippiques.

 

Lumio

Envie de déguster du vin du domaine Orsini avec en point de mire le golfe de Calvi ? C’est ici qu’il faut aller ! Ce petit village, situé dans les hauteurs, compte de nombreuses et jolies petites rues où vous ne pourrez circuler qu’à pied ! Car oui ici pas de voiture seulement des piétons qui circulent donc sans aucune difficulté, mais aussi sans danger. Un vrai bonheur ! Et c’est tant mieux car tous les mercredis matin se tient un marché où vous pourrez acheter du vin produit sur la commune de Lumio.

Le domaine Clos Culombu est l’un des plus connu de la région. Pour le découvrir rien de plus simple : il suffit de vous y rendre et vous pourrez en apprendre plus sur les récoltes et le monde de la viticulture en général, mais aussi déguster du vin rouge, blanc ou rosé, ainsi que des vins apéritifs locaux ! Que demander de plus !

 

Montemaggiore

Au programme maisons en pierre avec leurs sculptures et petites rues pour ce village situé sur un piton rocheux. De là haut, vous pourrez admirer le golfe de Calvi et l’apprécier encore plus depuis le parvis de l’église Saint-Augustin. Alors foncez !

En parlant de cette église au style baroque, elle est le monument principal de la ville, alors rien que pour cela vous ne pouvez pas passer à côté.

Non loin, l’église de San Raineru vous fascinera par ses détails. En effet, elle a été construite avec une alternance de roches blanches et grises, ce qui lui donne une identité bien à elle.

 

Maintenant vous avez de quoi Corse-r vos vacances !

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris